Bordeaux : focus sur les journées du matrimoine

Journées du Matrimoine à Bordeaux
Vieux de 10 siècles, le terme “matrimoine”est utilisé chaque année depuis 2014 par l’association HF à l’occasion des journées du patrimoine. Cette année, celui-ci sera sous les feux des projecteurs à Bordeaux et fera la part belle aux femmes qui ont marqué l’histoire de la ville.

Pour la première année, Bordeaux accueillera les Journées du Matrimoine, samedi 15 et dimanche 16 septembre. Cet événement a pour objectif de sensibiliser le grand public à la place des femmes dans l’Histoire et l’héritage culturel qu’elles nous ont laissé (…) Ces journées ont été créées à Paris, il y a quatre ans. Depuis, d’autres villes, comme Lyon, Rennes ou Toulouse lui ont emboîté le pas. Derrière cette initiative, on trouve l’association HF (Homme Femme), qui possède désormais des déclinaisons dans plusieurs régions françaises.”

Mises en avant par le site 20 minutes, les journées du Matrimoine ne sont pas là pour concurrencer celles du patrimoine, qui font partie intégrante du paysage culturel de l’Hexagone. “Mais (au contraire) pour interpeller l’opinion sur le fait que les femmes sont moins valorisées que les hommes dans l’Histoire et l’histoire de l’art”, souligne Aurélie Lagaillarde, responsable de l’antenne locale de HF.

De ce fait plusieurs voyages thématiques en faveur de l’illustre gente féminine locale auront lieu tout le week-end entre les murs de la cité girondine. Samedi 15, ce sera ainsi un parcours « féministes et résistantes » et un autre « historique et artistique ». Tandis que le lendemain mettra en évidence les femmes de « caractère et littéraires » et celles plus « altruistes et artistiques ».

Les visiteurs seront en conséquence amenés à se recueillir “sur la tombe de Flora Tristan – militante socialiste et féministe décédée à Bordeaux en 1844 – ou à découvrir la rue Maryse Bastié – une des premières aviatrices françaises, qui obtînt son brevet de pilote à Bordeaux en 1925”.

Crédit photo : HF

Sources :  Rue89 et 20 minutes

Laisser un commentaire